Skip to main content

Le wax décliné sous toutes les coutures : on adore !

Sac Cybelle de Seynalou

Le Wax habille des millions d’Africains. Ces derniers le vendent ou l’achètent, souvent à des producteurs européens, asiatiques ou américains. Mais d’où vient donc ce tissu teint à la cire et dont la qualité lui assure une cote sans accroc depuis plus d’un siècle ? Comment a-t-il conquis l’Afrique ? Plongée au cœur de ses fibres.

Plus d’un siècle d’amour. Les Africains et les Africaines ne se lassent pas du très célèbre wax. Les couleurs vives et la qualité de ce tissu lui offre une vie prospère, de même qu’à la majorité de ses producteurs. Ces pièces de coton, imprimées des deux côtés grâce à un système de cire, ont gagné tout le Continent et sont disponibles dans plusieurs pays européens ainsi que dans une partie des Etats-Unis. Voilà, en somme, pour le wax aujourd’hui. Mais qu’en est-il de ses origines ?

Mais aujourd’hui, le wax, ce n’est pas que cela et les stylistes et créateurs l’intègre dans leurs créations en créant des modèles uniques tantôt urbains, glamour ou décalé ou le wax cotoie des tissus plus neutres, plus modernes ! Une chose est sûr, le wax est aujourd’hui tendance, et même si cela fait des années qu’il en voit de toutes les couleurs, aujourd’hui, on le décline sous toutes les coutures pour notre plus grand plaisir assurément !

Srce : Afrik.com

La Flamme Marie Claire, la bougie de l’espoir !

Du 6 mai au 30 juin 2011, des centaines de milliers de bougies parfumées sont en vente au prix de 4 € dans les points de vente de nos partenaires et sur www.laboutiquemarieclaire.com

La Flamme Marie Claire, c’est l’espoir de scolariser les petites filles qui aujourd’hui n’ont pas accès à l’éducation. NoireôNaturel depuis longtemps soutient cette action, nous avions annoncé que si le prix de la Miss Bio 2010 nous était remis, nous souhaitions le remettre à l’association Droit des Filles, car nous pensons que l’avenir des pays émergents passera forcément par les filles !