Skip to main content

Mardi gras : recette de beignets antillais !

Un peu d’histoire avant de se régaler ! Le Carnaval antillais, les origines : focus !

Le carnaval de Guadeloupe est un événement festif et culturel annuel qui se déroule en Guadeloupe, sur deux mois environ, entre le dimanche qui suit l’épiphanie et le mercredi des Cendres. Le dernier jour du carnaval est marqué par la mort de Vaval, roi du carnaval. Fortement associé à la création locale et notamment à la musique gwoka, le carnaval de Guadeloupe est en quête d’une nouvelle expression symbolique et artistique.

 

Dimanche Gras
Le Dimanche Gras se déroule à Pointe-à-Pitre. Une grande parade est organisée : elle commence l’après-midi et se termine très tard le soir. Les concours qui y sont organisés sont principalement les concours de MUSIQUE et FESTIFERIE (ensemble de la présentation, costumes…).
Lundi Gras
Le lundi Gras à Basse-Terre se déroule un défilé folklorique en pyjamas très tôt le matin. Le soir se déroule les Grandes Parades nocturnes du Lundi Gras à Basse-Terre (sur le thème des Lumières) et St-François (durant cette parade se déroule le concours de chorégraphie).
Mardi Gras
Le jour Gras le plus important est marqué par la grande Parade de Basse-Terre qui accueille le plus de monde. Le concours qui y est organisé est le concours de costume et de char qui est centré sur un thème donné. Le Mardi Gras est l’un des seul jour où les groupes sortent leurs chars (la rue étant plus large), la quasi totalité des groupes y est convié, de plus le circuit du Mardi Gras est très éprouvant.

Beignets de Mardi Gras Antillais

Pour 60 beignets
Préparation : 10 minutes + 1 à 2 heures de repos
Cuisson : 2 minutes par beignet
Ingrédients : de préférence bio en particulier pour le beurre, les oeufs et la farine idéalement semi-complète, moins rafinée, elle sera source de nutriments et fera moins grimper le sucre dans votre sang !
50 cl d’eau
350 g de farine
150 g de beurre doux
1 pincée de sel
8 œufs
4 cuillères à soupe de sucre de canne
1 bâton de cannelle (ou ½ CàC de cannelle en poudre)
1 pincée de muscade fraîchement râpée (ou  moulue)
le zeste d’1/2 citron vert
1 gousse de vanille fendue en 2
10 cl de rhum vieux
10 cl de bière blonde
(OU 10 cl d’eau + 1 pincée de bicarbonate ou 1 CàC de levure chimique)
Sucre glace
50cl d’huile pour le bain de friture

La recette :

Dans une casserole, versez l’eau et mettez-y le beurre, la cannelle, la muscade et le zeste de citron vert. Prélevez les grains de vanille, ajoutez-les à l’eau et laissez-y la gousse de vanille.

Portez le tout à ébullition puis baissez le feu et laissez frémir 2 minutes pour concentrer les parfums.  Retirez le bâton de cannelle, la gousse de vanille, le citron et les résidus éventuels à l’aide d’une écumoire pour ne conserver que l’eau aromatisée.

Toujours à feu doux, versez dans la casserole et en une fois, la farine à laquelle vous aurez préalablement ajouté le sel et le sucre de canne. Mélangez énergiquement à la spatule et sans cesse une bonne minute pour bien incorporer la farine avant de retirer la casserole du feu. Le mélange ne sera pas homogène, ce n’est pas bien grave.

Ajoutez à la pâte les œufs un à un en mélangeant à chaque ajout à l’aide d’un fouet. Incorporez enfin le rhum et la bière (ou l’eau mélangée à la bicarbonate si vous n’utilisez pas la bière). Couvrez la pâte d’un linge humide et laissez reposer une à deux heures à température ambiante.

Faites chauffer l’huile (160°C – 180°C environ). A l’aide de deux petites cuillères, formez des petites boules de pâte puis versez-les dans l’huile chaude. Attention les beignets vont gonflez alors n’en mettez pas trop à la fois.

Lorsque les beignets sont bien dorés, égouttez-les sur du papier absorbant. Saupoudrez de sucre glace et dégustez bien chauds !

Source : wikipédia, macuisinecreole.fr

Barres de céréales : recette bio

© LeCoinBio

© LeCoinBioEn ces temps de rentrée, si vous voulez avoir une alternative aux barres de céréales industrielles et pleines de sucre raffiné, voici une recette bio pleine de sucres lents et de juste de dose de sucre non raffiné, pour plus d’exotisme, vous pouvez toujours ajouter de la noix de coco séchée ou de l’ananas confit, miam !

« Cette recette peut aussi s’adapter à tous les petits restes des placards de la cuisine. Ainsi, la mélasse peut être remplacer par du miel, vous pouvez même ajouter une petite touche de purée d’oléagineux, les amandes peuvent être remplacées par des noix de cajou, l’avoine par du riz soufflé pour une version sans gluten, les abricots par des figues séchées …

Bref les barres de céréales permettent de faire des merveilles avec « les fond de sacs ».

  • Titre: Barres de céréales à la mélasse.
  • Temps de préparation: 20 minutes.
  • Temps de repos: Une nuit.
  • Type: Dessert ou goûter.
  • Caractéristique: Végétarien et sans gluten (si l’on remplace l’avoine par du riz soufflé)

Ingrédients

  • 150 g de flocon d’avoine (ou riz soufflé)
  • 150 g de flocons de châtaigne grillés
  • 100 g d’abricot secs (ou figues séchées, raisins secs, pruneaux, bananes,….)
  • 60 g d’amandes grillées non salées (ou noix de cajou, noix, graines de tournesol, …)
  • 3 càs de mélasse (ou miel)

Préparation

Couper les abricots secs en petits dés. Piler ensuite les amandes dans un mortier.

Dans un saladier, mélanger les flocons d’avoine et les flocons de châtaigne. Ajouter ensuite les abricots et les amandes puis enfin la mélasse. Mélanger bien.picto-bbf2010-ok.jpg Étaler la pâte sur un plaque pas trop large. Pour ma part j’ai utilisé le fond d’un moule à cake en silicone.
Recouvrer de papier sulfurisé puis presser fortement avec la paume de votre main.

Faire refroidir au réfrigérateur une nuit puis couper en tranches. A servir par exemple avec un thé tchaï au lait chaud. »

Membre du jury 

Srce : le Coin Bio